Syrien - Mythos einer "friedlichen Revolution" / Leader of the Green Committees Movement Addresses the World / Krieg gegen Libyen / Fact: Giant crime against Libya / US-Regime-Change Kampagne gegen Syrien / Al Jazeera / Tunisia’s “jasmine revolution”

Risiko entsteht, wenn man nicht weiß was man tut
  Warren Buffet
 22.07.19 22:51                      Postkasten |  Datenschutz |  Impressum 

Suche


Archiv

Zum Archiv von Net News Global hier klicken

Themen - Kategorie (diesen Monat/24h)

Verantwortlicher

Marcel

Gründer & Konzept

Udo Schreiber

Moderatoren

Alfred

Free Will

Folker

Heiner

HeKaTe

Jochen

Montag

Peter

Robert Seib

siouxie

Ulla

Design & Code

created by

©webbuilders.de

17.07.2019
7:30 [German Foreign Policy] (D)
Abschied vom INF-Vertrag (III) - Die Kriegsgefahr wächst
Mit dramatischen Appellen suchen die EU und die NATO die Schuld am Bruch des INF-Vertrags auf Russland abzuwälzen. Moskau solle in den kommenden Tagen "substanzielle Maßnahmen" ergreifen, um die Abrüstungsvereinbarung noch in letzter Minute zu retten, fordert die EU-Außenbeauftragte Federica Mogherini. Andernfalls trage es "die alleinige Verantwortung" für neue Aufrüstungsschritte und für die damit verbundene zunehmende Unsicherheit, erklärt NATO-Generalsekretär Jens Stoltenberg. Tatsächlich ist die Behauptung der NATO-Staaten, Russland habe gegen den Vertrag verstoßen, bis heute unbewiesen, während die Trump-Administration eingestanden hat, dass sie seit über eineinhalb Jahren an der Entwicklung neuer bodengestützter Mittelstreckenraketen arbeitet.
14.07.2019
23:42 [Vers oú va-t-on] (F)
La Route de la Soie et les poux
Certains disent que les États-Unis sont la plus grande économie du monde, mais je ne suis pas d’accord. Faisons quelques calculs simples pour trouver un déflateur raisonnable du PIB pour l’économie américaine. Une appendicectomie (l’opération la plus courante) coûte environ 60 000 $ aux États-Unis. Elle coûte environ 8000 roubles, soit 123 dollars en Russie. La différence est un facteur de 60 000/123 soit environ 500. En supposant que tout le reste aux États-Unis – non seulement la médecine, mais aussi l’éducation, les services juridiques, les services professionnels, l’immobilier, les dépenses de défense, les campagnes électorales et toutes les autres escroqueries et rackets américaines combinés – est tout aussi ridiculement surévalué, le PIB américain en 2019 serait estimé à 42 milliards de dollars, bien plus petit que celui de la Russie avec 1 649 milliards.
22:09 [Strategika 51] (F)
De la stratégie inversée ou quand des pays musulmans soutiennent la Chine sur la question du Xinjiang
L’islamisme n’étant qu’un outil de l’hégémonie de l’empire dont il utilise les ressources et les mercenaires pour semer le désordre chez ses ennemis. Beijing l’a bien compris. Vint le tour de la propagande. On évoque des camps de concentration de musulmans en Chine.
10:28 [German Foreign Policy] (D)
Die Ära der Sanktionskriege (II) - Völkerrechtswidrig
Berlin und Brüssel suchen nach Gegenmaßnahmen gegen extraterritoriale US-Sanktionen, wie sie die Trump-Administration zunehmend verhängt. Dabei handelt es sich um einseitig beschlossene Boykottmaßnahmen, die die US-Regierung weltweit durchzusetzen versucht, um auch andere Staaten inklusive ihrer Verbündeten auf ihren außenpolitischen Kurs festzulegen. Prominentestes Beispiel sind die Iransanktionen, die unter anderem das Irangeschäft deutscher Unternehmen weitgehend unmöglich gemacht haben. Extraterritoriale Sanktionen hatte Washington bereits Mitte der 1990er Jahre erstmals in Kraft gesetzt, sich dann aber mit der EU geeinigt, sie nicht gegen Firmen aus Europa einzusetzen. Dies hat die Obama-Administration geändert und milliardenschwere Strafen von Banken aus der EU eingetrieben.
0:19 [Numidia liberum] (F)
La livraison de missiles russes S-400 à la Turquie a commencé
Réagissant aux derniers développements, l’OTAN a fait part de ses préoccupations concernant l’acquisition de systèmes S-400 par Ankara. Moscou et Ankara ont signé un accord pour la fourniture de systèmes S-400 en décembre 2017. La coopération turque avec la Russie dans ce domaine a été vivement critiquée par l’OTAN et les États-Unis, qui ont invoqué des préoccupations de sécurité et l’incompatibilité du S-400 avec les systèmes de défense antiaérienne de l’OTAN.
0:13 [Pars Today] (F)
Syrie: que préparent les USA pour l’armée française?
L’édition numérique du magazine Foreign Policy a récemment publié un rapport selon lequel les gouvernements français et britannique avaient décidé d’envoyer des troupes militaires en Syrie à l’instigation des Américains. Foreign Policy écrit que les deux alliés traditionnels de Washington, Londres et Paris, ont ainsi convenu d’un déploiement de troupes pour ce qu’ils ont nommé un coup de pouce au retrait américain de Syrie.
13.07.2019
0:21 [Comité Valmy] (F)
Le néo-conservateur Bolton sur le départ ?
Selon des bruits de couloir, l’Establishment républicain en charge de la sécurité nationale serait paniqué à l’idée que Donald Trump puisse remplacer l’infâme conseiller à la sécurité nationale John Bolton (qui vient de féliciter le gouvernement anglais d’avoir arraisonné un navire iranien qui livrait du pétrole à la population syrienne) par le colonel anti-interventionniste Doug Macgregor, qui soutiendrait son projet de se retirer des guerres afghane et syrienne et mettre fin à l’état de guerre en Corée.
0:04 [Indian Punchline] (E)
Trump’s volte-face on Pakistan is a moment of truth for India
A Taliban delegation led by Abdul Ghani Baradar (centre) visited China recently, according to Beijing. The announcement in Washington on Wednesday regarding Pakistan Prime Minister Imran Khan’ visit to the United States cannot but be noted as a watershed event in regional politics. At its most obvious level, the announcement coincides with the news coming out of Doha that the US and Taliban have resolved their differences over the four issues that were discussed through the seven rounds of talks in the Qatari capital — counterterrorism assurances, troop withdrawal, a ceasefire and intra-Afghan talks.
12.07.2019
23:34 [Rusréinfo] (F)
Poutine annonce la doctrine de la confrontation globale avec les États-Unis
La confrontation avec la Grande-Bretagne et les États-Unis a toujours été la base du discours politique de la Russie, mais pour l’élite politique post-soviétique, ce que Poutine a déclaré le deuxième jour du Forum Économique International de Saint-Pétersbourg de 2019 était une insolence inimaginable. Ce fut l’effondrement de tous les canons et des orientations précédentes.
1:55 [Russie politics] (F)
Géorgie : Poutine désamorce une dangereuse escalade
Le 21 juin, des manifestations anti-russes ont été organisées à Tbilissi par l`opposition pro-atlantique, dirigée par le triste sire Saakachvili (voir notre texte ici), jouant ainsi le jeu américain visant à couper définitivement la Géorgie de la Russie. Si la sauce a bien pris dans un premier temps, il semblerait que les marionnettistes soient allés trop loin en lançant dimanche soir un journaliste invectiver sur une des chaînes d`opposition, dans le langage ordurier des prisonniers, le Président russe personnellement. Une escalade aurait dû s`ensuivre, qui a été bloquée par la réaction de Vladimir Poutine.
10.07.2019
23:45 [Asia Times] (E)
Sultan shines in the court of the Dragon King
Erdogan looks set to buy Russian missile defense system in defiance of US and NATO, tying his cart to China and Russia
23:42 [The Unz Review] (E)
Spying for Israel Is Consequence Free
Milchan was an active Israeli spy in the U.S., working for the Mossad technology theft division referred to as LEKEM. The Mossad frequently uses so-called sayanim in its espionage, which means diaspora Jews that it recruits on the basis of a shared religion or concern for the security of Israel. The threat coming from Israeli Embassy operatives inside the United States is such that the Department of Defense once warned that Jewish Americans in government would likely be the targets of their intelligence approaches.
22:12 [Club Orlov] (E)
The Death of the Liberal Idea
Last week’s G20 gathering in Osaka was a signal event: it signaled how much the world has changed. The centerpieces of the new configuration are China, Russia and India, with the EU and Japan as eager adjuncts, and with Eurasian integration as the overarching priority. The agenda was clearly being set by Xi and Putin. May, Macron and Merkel—the European leaders not quite deserving of that title—were clearly being relegated to the outskirts; two of the three are on their way out while the one keeping his seat (for now) is looking more and more like a toyboy. The Europeans wasted their time haggling over who should head the European Commission, only to face open rebellion over their choice the moment they arrived back home.
09.07.2019
23:21 [Indian Punchline] (E)
Iran’s shock therapy breaks JCPOA stalemate
A series of announcements in Tehran through the past week took the situation around the 2015 Iran nuclear deal (known as the JCPOA) — and the US-Iranian standoff — to an inflection point. On July 1, it transpired that Iran has exceeded the limit of enriched uranium stockpile under the JCPOA, which is 300 tons.
22:27 [Proche et Moyen Orient] (F)
MULTILATERALISME EN DANGER…
« Mal nommer les choses, c’est ajouter aux malheurs du monde » nous rappelle fort justement le prix Nobel de littérature, Albert Camus. Depuis plus d’un demi-siècle, les choses ont bien évolué mais dans le mauvais sens. À l’heure de la confusion des genres et des mots, il est de bon ton d’utiliser à satiété quelques mots valise (ceux qui veulent tout et ne rien dire à la fois) pour éviter d’aborder frontalement les véritables débats qui conditionnent la paix et la guerre au XXIe siècle. Parmi ces derniers, deux reviennent de manière pavlovienne dans les conversations des experts autoproclamés, des « toutologues » et dans les dîners en ville : « communauté internationale » et, surtout, « multilatéralisme ». Après avoir posé la problématique de la confusion des termes, nous prendrons deux exemples tirés d’une actualité récente : le G20 d’Osaka et le dernier Conseil européen de Bruxelles.
0:55 [Stratediplo] (F)
surprenante suspension de l`attaque de l`Iran par les Etats-Unis
En juin il était évident que les Etats-Unis cherchaient des soutiens pour attaquer l`Iran. Les grossières accusations envers l`Iran pour les attaques contre des pétroliers dans le golfe d`Oman les 12 mai et 13 juin n`ayant pas suffi à convaincre les pays européens qui refusent de laisser tomber eux aussi l`Accord de Vienne, une encore plus grossière tentative a eu lieu au moyen d`un vidéogramme ridicule d`imprécision, qu`aucun pays sérieux n`aurait osé présenter comme "preuve", recevable en droit international, d`un casus belli prétendument commis par son ennemi.
0:48 [The Unz Review] (E)
Russia, America, and Iran
If you have ever traveled in Russia outside of Moscow, you certainly have some horrible stories to tell about its atrocious roads, food and lodging or rather lack thereof. Things have changed greatly, and they keep changing. Now there are modern highways, plenty of cafés and restaurants, a lot of small hotels; plumbing has risen to Western standards; the old pearls of architecture have been lavishly restored; people live better than they ever did.
0:24 [Alahed] (F)
La Turquie va recevoir la semaine prochaine ses premiers systèmes de défense russes S-400
La Turquie et les Etats-Unis s`opposent sur l`achat par Ankara des S-400. Selon Washington, ces systèmes ne sont pas compatibles avec le schéma de défense de l`Otan dont la Turquie est membre et notamment avec les chasseurs multitâches américains F-35 conçus par Lockheed Martin. La Turquie participe à la construction des F-35 et prévoit aussi d`en acheter.
0:22 [L`Expression] (F)
Il enrichit son uranium et prévoit de s’affranchir d’autres obligations. L’Iran tente l’électrochoc
L’Iran a pris date hier, à l’expiration de la date limite qu’il avait accordée aux pays signataires de l’accord sur le nucléaire en 2015 pour trouver une solution à même de transcender les sanctions américaines imposées par l’administration Trump après que le président américain eut décidé de déchirer le document signé par son prédécesseur, Barack Obama.
08.07.2019
0:30 [Press TV] (F)
La Russie renforce sa présence militaire en Amérique latine pour contrer l’aventurisme américain
Washington et Moscou, en envoyant des renforts près des frontières de leur rival de la même manière que pendant la période de la Guerre froide, exercent des pressions militaires et psychologiques l’un sur l’autre. Ces pressions se sont intensifiées ces dernières années.
0:19 [New Eastern Outlook] (E)
If You Provoke the Entire World, Something May Happen
The United States believes that it is so invincible, exceptional and so frightening that no one would ever dare to protest, let alone defend its people against constant humiliation, economic embargos and military threats. It used to be like this for quite some time. In the past, the West used to bully the world before and after each well-planned assault. Also, well-crafted propaganda used to be applied.
0:15 [Elijah J. Magnier] (E)
Iran and the EU: divorce proceedings underway
As promised, Iran is partially pulling out of the JCPOA nuclear deal. This can be called a “phase one withdrawal” since other phases are expected to follow in the coming months. The basis for this act is not limited to the actions of US President Donald Trump – who shredded the JCPOA deal unilaterally – but also to the failure of the European signatories (i.e. France, the UK and Germany) to offer any incentives for Iran to comply with the deal. This leaves the entire JCPOA agreement in a kind of limbo, now that western leaders have shown themselves untrustworthy to honour any future deals in the wake of Trump’s abdication.
07.07.2019
0:29 [Bolivar Infos] (F)
Venezuela : La Russie indique les lignes rouges à ne pas franchir
« Nous avons indiqué aux Etasuniens les lignes rouges, parmi celles-ci, qu`une ingérence armée qui serait inadmissible, » a dit le vice-ministre des Affaires Etrangères Sergueï Riabkov au journal russe Izvestia. Le vice-chancelier a indiqué que « la politique responsable du président légitime du Venezuela, Nicolás Maduro, son intention de discuter, la consultation des factions d`opposition, l`implication de différents acteurs parmi lesquels ceux du Groupe International de Contact et de pays comme la Russie, la Chine et la Turquie, augmentent les attentes d`une attitude plus prudente et équilibrée de la part des Etasuniens. »
0:25 [Strategika 51] (F)
La dissuasion nucléaire nord-coréenne assure la paix en Asie du Nord-Est ou la leçon de haute stratégie de la Corée du Nord Posted on
Pyongyang a prouvé qu’il est capable d’atteindre le territoire des États-Unis d’Amérique avec des missiles nucléaires et cela fut probablement le plus grand tournant stratégique de l’histoire de ce début de 21ème siècle. En dépit d’un des plus durs embargo de l’histoire, de multiples trains de sanctions économiques, financières et énergétiques, d’un isolement international et d’une rareté des ressources financières, la Corée du Nord a réussi le pari impossible de mettre en place une dissuasion nucléaire fiable et redoutable reposant sur deux vecteurs principaux: les missiles à rampe mobile et les missiles balistiques lancés à partir de submersibles.
0:17 [The Saker] (E)
Debunking the rumors about Russia caving in to Israel
This Spring saw a sudden increase in the volume of articles in the so-called “alternative media and blogosphere” about Putin “selling out” Syria or Iran to the Israelis and their US patrons, or both. What was particularly interesting about this campaign is that it was not triggered by any kind of event or statement by Putin or any other senior Russian decision-makers. True, Israeli politicians made numerous trips to Russia, but each time they walked away without anything tangible to show for their efforts. As for their Russian counterparts, they limited themselves to vague and well-intentioned statements. Nonetheless, the “Putin sold out to Netanyahu” campaign did not stop.
06.07.2019
16:52 [Radio Utopie] (D)
Wann kaufen Russland, China, Frankreich, Deutschland, Großbritannien dem Iran endlich das angereicherte Uran ab?
Im Mai verhängten die U.S.A. Sanktionen auch gegen den Kauf von angereichertem Uran aus dem Iran. Zweck dieses zynischen Schachzugs war den Iran dazu zu zwingen das internationale Atomabkommen (J.C.P.O.A.) nicht mehr einhalten zu können, um ihm dann dessen Bruch vorzuwerfen, nachdem man es in Washington selbst gebrochen hatte (was von Anfang an durch einen Trick folgenlos möglich war).
0:25 [RT] (F)
Poutine à Rome : l`Italie, toujours un pied dans l`UE mais la tête déjà en Russie et en Chine
Un peu plus de huit mois après la rencontre, à Moscou, entre le président du Conseil Giuseppe Conte et Vladimir Poutine, le chef d`Etat russe se rend à son tour en Italie le 4 juillet. Au programme : des entretiens tant avec le même Giuseppe Conte que le président italien Sergio Mattarella, mais aussi avec le pape François.
0:05 [Asia Times] (E)
The un-submersible US-Iran stalemate
Lost in the submarine uproar, the deadline set by Tehran for the EU-3 to support Iranian crude sales expires Sunday A thick veil of mystery surrounds the fire that broke out in a state of the art Russian submersible in the Barents Sea, leading to the death of 14 crew members poisoned by toxic fumes.
05.07.2019
23:52 [Elijah J. Magnier] (E)
Cheated by the JCPOA, Iran no longer trusts Europe and is heading towards full withdrawal
For more than 14 months now, Europe has offered no solution to ease the crippling US sanctions on Iran, giving the “Islamic Republic” no valid reason to hold on the JCPOA nuclear deal. The Leader of the Revolution Sayyed Ali Khamenei advised Iranian officials to trust neither the US nor Europe. From Iran’s point of view, the US is honest in revealing is animosity to Iran, showing its bad intentions and plans to corner the country. It is playing – in Iran’s view – “the bad cop role”. Europe, on the other hand “is worse, taking upon itself the good cop role, offering nice phrases, a pretence of care and concern, but with no intention of buying Iranian oil”.
23:48 [Pars Today] (F)
S-400: la surprise d’Athènes pour l’OTAN
Alors que la Russie renforce sa présence en Méditerranée orientale, près des côtes syriennes, turques et grecques ainsi que dans l’ouest de cette mer, sur les côtes espagnoles, les États-Unis font pression sur leurs alliés pour qu’ils n’admettent pas les navires russes sur leurs côtes, a rapporté le journal Raï al-Youm. Selon le rapport du journal arabe paru à Londres, l’Espagne, qui fournissait auparavant des services aux navires russes, refusait de le faire depuis trois ans. Mais Madrid a de nouveau permis récemment aux navires russes d’accoster dans ses ports du Sud
1:26 [The Conversation] (F)
Comment le monde occidental se retranche dans un bunker qu’il a lui-même construit
Le danger n’est pas géographique mais systémique, et les différents intervenants font partie de ce système. Les opérations occidentales – campagne de l’OTAN en Libye, guerre contre le terrorisme ou ingérence en Amérique centrale des États-Unis – ont directement contribué à l’instabilité des « zones rouges ».
1:10 [Pars Today] (F)
Syrie : Moscou avertit Israël...
Les avions de chasse israéliens ont frappé lundi à l’aube Homs et Damas tuant au moins cinq civils syriens, dont deux enfants. La DCA syrienne est parvenue à intercepter plusieurs missiles via la DCA syrienne et ses S-200. La frappe israélienne a eu lieu quelques heures après des images diffusées par les sources israéliennes mettant en scène le déploiement de quatre batteries de missiles S-300 à Masyaf à Homs. Les observateurs estiment que les frappes israéliennes visaient surtout à prouver l`inefficacité des batteries de missiles antimissiles S-300, une provocation qui n`est pas restée sans réponse de la part de Moscou.
1:07 [News Front] (F)
Vladimir Poutine a signé une loi suspendant la participation de la Russie au Traité FNI
La Russie suspend sa participation au Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI) conformément à une loi signée par le Président Poutine cinq mois après l’annonce par Washington de son retrait unilatéral de cet accord.
04.07.2019
8:41 [Global Research] (E)
UN Caught Sending 24,000 Tons of Infested and Rotten “Aid” to Starving Yemenis
Yemen’s Customs Department and Consumer Protection has seized over 24,000 tons of infested, rotten, or expired food and medicines sent as “aid” to starving Yemenis since 2015. Yemen currently faces the world’s worst humanitarian disaster in the world due to four years of intense blockade. Since 2015, Yemen’s Customs and Consumer Protection has had to either send back or seize over 24,000 tons of aid determined unfit for consumption sent from the United Nations World Food Program (WFP). Among the “aid” included 15,000 tons of supplementary food for pregnant women and medicine.
30.06.2019
23:40 [RT] (D)
Japan: Putin lädt Trump zum 75. Tag des Sieges nach Moskau ein
Am Rande der Gespräche während des G20-Gipfels lud der russische Präsident Wladimir Putin seinen US-Kollegen Donald Trump zu den Feierlichkeiten anlässlich des 75. Tages des Sieges im nächsten Jahr nach Moskau ein, sagte Kreml-Sprecher Dmitri Peskow am Freitag am Telefon aus Osaka. "Herr Trump begrüßte die Einladung und sagte, er würde auf die offizielle Einladung warten, die ihm in den nächsten Tagen zugesandt werde", sagte Peskow.
23:03 [Sputnik Deutschland] (D)
Putin zu Trump: „Wir haben etwas zu besprechen“
Russlands Präsident Wladimir Putin und sein US-Amtskollege Donald Trump haben sich am Freitag am Rande des G20-Gipfels im japanischen Osaka zu einem bilateralen Gespräch getroffen. Trump sagte zum Auftakt, er erwarte von dem Treffen mit Putin ein „hervorragendes Resultat“. „Wir haben etwas zu besprechen“, erwiderte Putin.
27.06.2019
13:37 [Der Überflieger] (D)
Die USA schützen Saudi-Arabien davor auf die Liste jener Staaten zu kommen, welche Kindersoldaten einsetzt
Im Krieg gegen Jemen setzt Saudi-Arabien schon lange auf Söldner. Etwa vierzehntausend stammen aus dem Sudan und ungefähr 5.000 von ihnen sind Kinder zwischen vierzehn und siebzehn Jahren.
26.06.2019
8:21 [Strategic Culture Foundation] (E)
China Removes Its Ambassador From Canada, Decides Canucks Are Too Nuts Under Technocrat Trudeau Regime
As the international financial system is becoming increasingly shaped by the spirit of cooperation and long term development shaped by China’s Belt and Road Initiative and the greater Russia-China alliance, Canada’s adherence to the “old liberal order” has caused the Asian giant to make a tough decision: Remove its Ambassador Extraordinary Plenipotentiary Lu Shaye from the Northern Monarchy until saner heads become a factor in Canadian politics.
0:21 [Donbass Insider] (F)
MH17 – Un expert russe doute de l’authenticité des informations
Les nouvelles informations, révélées mercredi par l’équipe commune d’enquête (JIT) sur l’accident du vol MH17 de la Malaysian Airlines dans l’est de l’Ukraine, démontrent que l’enquête a été menée de manière très négligente, a déclaré un éminent expert politique russe à l’agence TASS.
25.06.2019
1:26 [Pars Today] (F)
P-8: Trump remercie l’Iran!
Donald Trump a fait ces commentaires un jour après que l’Iran a annoncé que ses forces s’abstenaient de tirer sur un autre avion d’espionnage américain avec des personnes à son bord, qui accompagnait le drone espion américain abattu dans le golfe Persique après avoir pénétré dans l’espace aérien iranien. « Il y avait un avion avec 38 personnes hier, avez-vous vu cela ? Je pense que c’est une grande histoire. Ils l’avaient en ligne de mire et ils ne l’ont pas abattu. Je pense qu’ils étaient très sages de ne pas faire ça. Et nous apprécions qu’ils ne l’aient pas fait. Je pense que c’était une très sage décision », a déclaré Trump en s’adressant aux journalistes avant de partir pour Camp David samedi.
1:19 [Press TV] (F)
L`Iran saura parfaitement rendre invivable même une guerre limitée (Washington Post)
Bien que l’armée américaine soit mieux équipée que celle de l’Iran, la destruction du drone Global Hawk de l’US Navy au-dessus du détroit d’Hormuz a montré que Téhéran pourrait toujours rendre difficile une guerre, même limitée, a indiqué le journal Washington Post.
0:13 [Indian Punchline] (E)
US credibility dented in Iran standoff
An expert opinion in the Atlantic details the “unlovely truth” that throughout its history, “America has attacked countries that did not threaten it. To carry out such wars, American leaders have contrived pretexts to justify American aggression. That’s what Donald Trump’s administration—and especially its national security adviser, John Bolton—is doing now with Iran.”
24.06.2019
0:44 [Réseau International] (F)
Dans quel train peut encore monter Emmanuel Macron ?
Une revue des relations entre Emmanuel Macron et Vladimir Poutine
0:17 [Réseau International] (F)
Tension dans le détroit d’Ormuz : Risque réel d’une guerre injuste
Une tension de plus dont on n’avait pas besoin est celle qui a lieu actuellement dans le Golfe. On sait que le détroit d’Ormuz a une importance stratégique du fait que près de 30 % du pétrole y passe. On sait aussi que régulièrement des menaces sont proférées par les Etats Unis avec des réponses de l’Iran. La situation a connu une escalade jeudi 13 juin avec l’attaque non encore élucidée de deux pétroliers. Immédiatement l’Iran est montré du doigt bien qu’elle s’en défende. On ne peut pas exclure une manipulation pour provoquer le clash tant attendu pour changer la géographie politique de la région. Ceux qui y trouveraient leur compte sont connus sauf que l’Iran ce n’est ni l’Irak ni la Syrie.
22.06.2019
21:41 [Russiepolitics] (F)
Géorgie : les Etats-Unis veulent lancer l`opposition à Tbilissi contre la Russie
A l`occasion de l`organisation de la 26e Assemblée générale de l`assemblée interparlementaire de l`orthodoxie se déroulant à Tbilissi et présidée par la délégation russe, des émeutes ont été "spontanément organisées" devant le Parlement, contre "l`occupation russe". Si vous allez à Tbilissi, qui est une ville d`un charme fou, vous verrez immédiatement que le pays est - physiquement même - sous occupation américaine. Mais la population reste très aimable avec les touristes, dont la grande majorité vient de Russie. Faut-il aller encore plus loin et briser le lien restant entre ces deux pays ?
21.06.2019
23:52 [Geopolintel] (F)
Les États-Unis, Israël et la Russie sur l’échiquier géopolitique
La mise à l’écart de ceux qui ont fait limoger Steve Bannon renforce, comme l’a souligné Faits & Documents, la position des militaires, principalement le chef de cabinet de Donald Trump, le général catholique d’origine irlandaise John Kelly, ainsi que le conseiller à la sécurité nationale Herbert Raymond McMaster, régulièrement accusé d’être « secrètement anti-israélien ».
23:42 [Proche et Moyen Orient] (F)
KURDISTAN IRAKIEN : LE QUAI D’ORSAY CONFIE UNE MISSION A L’AFFAIRISTE BERNARD KOUCHNER…
Se rendre par avion à Erbil – la capitale du Kurdistan irakien, à 70 kilomètres de Mossoul – est plus facile que d’aller à Nice, Dublin ou Genève. Pas besoin de visas, ni d’aucune formalité avec la capitale irakienne Bagdad. Un contrôle d’identité à l’aéroport est effectué par des vigiles dont les uniformes n’arborent aucun insigne, ni marque d’appartenance à une quelconque unité. Etrange pour cette région – pourtant politiquement et économiquement stratégique – qui continue d’appartenir officiellement à la République d’Irak. C’est d’autant plus curieux… ou plutôt non c’est parfaitement logique, parce qu’à l’image du Kosovo, le Kurdistan irakien est devenu une petite dictature mafieuse dirigée par un clan – les Barzani -, et protégée par un Etat de la région : Israël.
23:37 [Sputnik news] (F)
La Russie soutiendra les pays africains dans le règlement souverain de leurs conflits
Les pays africains ont l’appui de la Russie dans leur recherche de règlement indépendant des crises, car «les problèmes africains demandent des résolutions africaines», selon le chef de la diplomatie russe.
18:38 [Rubikon] (D)
Amerikas Geisterfahrt
Von Rüdiger Rauls - Die USA legen sich mit der halben Welt an und behaupten noch immer, dass alle anderen falsch liegen. Es gibt kaum noch ein Land, mit dem die USA nicht in Konflikt sind. Mit Zöllen und Sanktionen versuchen sie, wirtschaftlichen und politischen Konkurrenten ihren Willen aufzuzwingen. Angeblich geht es um ideelle Werte. Aber das Elend der betroffenen Völker lässt sie kalt. Ganz unverhohlen bedauern die Missionare der Rechtsstaatlichkeit das Scheitern des Putschversuchs in Venezuela. Nun laufen Kriegsschiffe aus in Richtung Iran, um diesem den politischen Willen der USA aufzuzwingen. Aber worum geht es den Amerikanern? Weshalb schlagen sie in blinder Hysterie um sich ohne Rücksicht auf Freund oder Feind?
19.06.2019
8:15 [German Foreign Policy] (D)
Vor dem Scheitern - Vertragsbrüchiger Westen
Mit neuen Drohungen reagiert Berlin auf die Ankündigung Teherans, in Kürze Auflagen des Atomabkommens nicht mehr einzuhalten. Eine "einseitige" Abkehr von bestimmten Verpflichtungen des Abkommens werde man "nicht akzeptieren", teilte Außenminister Heiko Maas (SPD) gestern nach einem Treffen der EU-Außenminister mit. Iran sieht sich nach den anhaltenden Vertragsbrüchen seiner westlichen Vertragspartner nicht mehr an die Auflagen gebunden und wird nach Auskunft seiner Atomenergiebehörde am 27. Juni größere Mengen angereichertes Uran zur Verfügung haben, als der Vertrag erlaubt. Für Berlin wäre dies mit dem Scheitern seiner Bestrebungen verbunden, sich in der Iranpolitik gegen Washington durchzusetzen und damit den Anspruch auf eine eigenständige Weltpolitik zu manifestieren.
14.06.2019
23:33 [Résistance 71] (F)
Nouvel Ordre Mondial et ingérence politico-économique: Mieux connaître la maison mère des think tanks… Le Royal Institute of International Affairs (James Corbett)
Les lecteurs de cette colonne sauront déjà tout au sujet du Council on Foreign Relations ou CFR. L’influence du CFR sur l’agenda de la politique étrangère américaine était il n’y a pas si longtemps étiquetée comme une “théorie conspirationiste”. Mais, comme c’est le plus souvent le cas, la “théorie conspirationiste” devient simplement avec le temps un truisme de plus que les conspirateurs eux-mêmes tournent en dérision.
13.06.2019
21:33 [Der Überflieger] (D)
Das 67. Bilderberger-Treffen in Montreux
Dieses Treffen fand diesmal vom 30. Mai bis 2. Juni in der Schweiz, in Montreux, statt. Die Bilderberger treffen sich bereits zum sechsten Mal in der Schweiz. 1960 Bürgenstock in Nidwalden, 1970 Bad Ragaz in St. Gallen, 1981 Bürgenstock, 1995 Bürgenstock, 2011 St. Moritz und 2019 in Montreux Jedes Jahr wird von den Bilderbürgern erklärt, dass diese privaten Zusammentreffen lediglich den Charakter eines informellen Informationsaustauschs hätten, welche deshalb von keinerlei öffentlichem Interesse wären.
12.06.2019
21:57 [Anti-Spiegel] (D)
Historische Rede beim Wirtschaftsforum: Putin im O-Ton über Globalisierung und eine neue, gerechte Wirtschaftsordnung
Am Freitag hat Putin auf dem Wirtschaftsforum in St. Petersburg eine Rede gehalten, die man wohl historisch nennen wird. Ich habe die Rede komplett übersetzt. Bevor wir aber zu der Rede selbst kommen, will ich kurz erläutern, warum ich die Rede für historisch halte.
20:02 [RT] (D)
UN-Botschafter zu Syrien: Sanktionen des Westens sind Teil der Kriegsführung (Video)
Am 1. Juni hat der Rat der Europäischen Union einstimmig die einseitigen Strafmaßnahmen gegen Syrien um ein Jahr verlängert. Die Sanktionen sind seit dem Jahr 2011 in Kraft und wurden bislang 52 Mal ausgeweitet und verschärft. Idriss Jazairy, der UN-Sonderberichterstatter für die negativen Auswirkungen von einseitigen Strafmaßnahmen, sprach darüber in Berlin mit der Nahost-Korrespondentin Karin Leukefeld. Zur Lage in Syrien legte Jazairy eine vernichtende Bilanz vor.
19:10 [Voltairenet] (E)
Russia-China : the summit which the media ignored
On 5 June, the media projectors zeroed in on President Trump and the European leaders of NATO, who, for the anniversary of D-Day, auto-celebrated in Portsmouth “peace, freedom and democracy in Europe,” vowing to “defend them at any time, wherever they may be threatened”. The reference to Russia is clear. The major medias have either ignored, or somewhat sarcastically relegated to the second zone, the meeting that took place on the same day in Moscow between the Presidents of Russia and China. Vladimir Putin and Xi Jinping, for their thirtieth meeting in six years, refrained from presenting rhetorical concepts, but noted a series of facts.
19:03 [Strategika 51] (F)
Les Sous-traitants Turcs écartés du Programme de l’avion de combat furtif US F-35
Il n’y a pas que les pilotes des forces aériennes turques en stage d’instruction sur des F-35 sur la base aérienne US de Luke (Luke Air Force Base) en Arizona qui sont affectés par les pressions croissantes de Washington sur Ankara pour l’amener à annuler des négociations avancées sur un contrat d’acquisition de systèmes de missiles SAM S-400 russes: tous les sous-traitants turcs sont écartés l’un après l’autre du gigantesque programme de l’avion de combat furtif de cinquième génération Lockheed-Martin F-35 Lightning II.
18:19 [Indian Punchline] (E)
SCO summit: Inflection point for Indian diplomacy
When India applied for SCO membership or when observers like myself felt elated when India was finally admitted into the grouping in 2017, no one could have foreseen that the grouping held such potential in the very near term itself as a platform for the reset of regional politics — in particular, the India-Pakistan-China triangle.
1:15 [Indian Punchline] (E)
Abe’s mediatory mission to Tehran hangs in the balance
With two days to go for the arrival of Japanese Prime Minister Shinzo Abe in Tehran on a peace mission to promote US-Iran talks, a great deal of shadow boxing has been going on. Typically, there is much excitement in the media. Thus, western media in general hyped up the remarks of the commander of the US’ Lincoln strike group, Rear Adm. John F. G. Wade to make them sound belligerent and provocative. However, Tehran has not fallen into that trap. The fact of the matter is that the US and Iranian militaries have deep experience in fathoming each other’s intentions and working out ground rules of co-habitation in the crowded waters of the Persian Gulf.
0:26 [Proche et Moyen Orient] (F)
EMMANUEL MACRON, LA MOUCHE DU COCHE IRANIEN…
Les dernières commémorations du « Jour-J », que les médias français s’obstinent à nommer « D-Day » (c’est plus chic !), ont été l’occasion de nouveaux échanges entre Donald Trump et les dirigeants européens, notamment à l’égard du dossier nucléaire iranien et de la paix au Proche et Moyen-Orient. Edifiant ! Avant d’y revenir, un mot sur cette étrange commémoration. En effet, on reste confondu par l’absence de Vladimir Poutine à ces cérémonies. Depuis 2014 – date de l’annexion de la Crimée – le président russe, n’est plus invité. Quelque analyse que l’on puisse faire des événements de Crimée, l’Histoire, son héritage et ses leçons n’en demeurent pas moins : durant l’hiver 1942/1943, la bataille de Stalingrad constitue bien le vrai tournant de la Seconde guerre mondiale. Sans l’effort de guerre de l’URSS – qui laissent 27 millions de victimes sur le terrain -, le « Jour-J » aurait certainement connu des lendemains plus funestes.
10.06.2019
16:13 [News Front] (F)
LA RUSSIE ET LA CHINE DÉCLARENT QUE LEURS RELATIONS ONT ATTEINT UN NIVEAU SANS PRÉCÉDENT
Alors que le Pentagone a clairement accusé la Russie d’être responsable de la collision évitée de justesse entre deux navires de guerre dans le Pacifique vendredi, CNN signale que ce nouvel incident dans le cadre de la confrontation militaire tendue entre les deux pays s’est déroulé dans l’arrière-cour de la Chine. Un incident qui laisse craindre une recrudescence de la coopération entre Moscou et Pékin pour défier la position des États-Unis en tant que puissance mondiale dominante, souligne le média.
09.06.2019
21:39 [Rubikon] (D)
Die Bilderberger in der Schweiz - Zum 67. Mal traf sich die Weltelite hinter verschlossenen Türen
Längst ist es keine dystopische Vorstellung mehr, dass die Puppenspieler der Wirtschaftseliten in der Weltpolitik die Fäden ziehen. Eine ihrer festen Institutionen ist die Bilderberg-Konferenz, die dieses Jahr zum 67. Mal stattfand. Unter Ausschluss der Weltöffentlichkeit besprachen dort unter anderem Mike Pompeo, Jared Kushner und Ursula von der Leyen Tagesordnungspunkte wie „Die Zukunft des Kapitalismus“, „Russland“, „China“ oder „Klimawandel und Nachhaltigkeit“. Die Schweiz, die ebenso wie die Welt als Ganzes von Finanzinstituten und Großkonzernen regiert wird, stellte dabei das ideale Gastgeberland dar, wie Peter Koenig erläutert.
19:32 [Indian Punchline] (E)
Venezuela explores peace talks. Will US allow it?
The US project on ‘regime change’ in Venezuela has crash-landed. Far-fetched assumptions that have no basis in the ground realities are withering away. The core assumption was that the existing regime in Caracas is lacking legitimacy. But the failure of the coup attempt in Venezuela on April 30 has put the entire regime change project in jeopardy.
19:19 [Asia Times] (E)
Putin and Xi step up the strategic game
On Wednesday, Xi said at the Kremlin this was his eighth trip to Russia since 2013 – when the New Silk Roads, or Belt and Road Initiative (BRI), were announced. And he added he and Putin had met “almost 30 times” since then. Among a raft of agreements signed by Putin and Xi, one stands out: the drive to develop bilateral trade and cross-border payments using the ruble and the yuan, bypassing the US dollar. Or, as Putin diplomatically put it, “Russia and China intend to develop the practice of “settlements in national currencies.”
18:55 [Dedefensa] (F)
Étreintes exceptionnelles et inquiètes
8 juin 2019 – Ce qui est apparu au niveau de la communication officielle puis dans les interventions au cours du Forum International Économique de Saint-Petersbourg (SPIEF) entre les présidents Xi et Poutine, à l’occasion de la visite du second chez le premier les 5-7 juin, en dit long sur un moment délicat, – un de plus, certes ! peut-on soupirer, – dans les relations internationales chaotiques qu’on connaît, essentiellement pour les trois acteurs principaux que sont la Chine, la Russie et les États-Unis.
18:38 [Strategika 51] (F)
Mer Des Philippines: Un Destroyer Russe A Tenu À Affirmer Son Droit À La Libre Navigation Maritime Face À Un Croiseur US Comme Au Bon Vieux Temps De La Guerre Froide 1.0
Le croiseur lanceur de missiles de la classe Ticonderoga USS Chancellorsville (CG-62) a rencontré le 07 juin 2019 un destroyer russe qui a tenu à affirmer son propre droit à la libre navigation maritime en mer des Philippines et non loin de la mer de Chine orientale où la marine US ne cesse d’affirmer ce même droit face à la Chine.
08.06.2019
23:29 [New Eastern Outlook] (E)
Ever More Complex EU Gas Pipeline Geopolitics
Israel plans to construct the world’s longest underwater gas pipeline together with Cyprus and Greece to carry Eastern Mediterranean gas on to Italy and the EU southern states. US Secretary of State Mike Pompeo has just endorsed the project. It will run smack up against a competing Turkish-Russian gas pipeline, Turk Stream, against a potential Qatari-Iran-Syria pipeline, as well as de facto undercut the Washington attempt to get more US LNG gas to the EU to reduce Russian dependency .
23:11 [Le Grand Soir] (F)
Venezuela : Comprendre la guerre qui vient - (3/5) - les combattants vénézuéliens (Déserteurs, civils et criminels)
Le storytelling occidental laisse entrevoir la situation au Venezuela comme un conflit interne où s’opposent deux armées, deux légitimités, deux présidents. D’un coté, les « défenseurs de la démocratie » de l’autre, les tenants de la « dictature maduriste », défendue par une armée en lambeaux et une garde prétorienne russo-cubaine (1). Ce récit médiatique permet de passer sous silence la robustesse des forces armées bolivariennes et le soutien non négligeable dont bénéficie le chavisme au sein de la population. Qui plus est, il élude complètement les enjeux géopolitiques et les ingérences prédatrices des Etats-Unis et de leurs complices internationaux.
21:10 [Indian Punchline] (E)
China hails Modi victory. This is why.
The first Chinese commentaries have appeared on the outcome of the general elections in India. The timing is important, since the counting of votes is yet to take place in India. Yet, Chinese commentaries have presumed that the result cannot be contrary to the trend that the exit polls have indicated — that PM Modi is securing a renewed mandate to head another government.
20:53 [Pars today] (F)
Iran : Paris se retire de l’accord nucléaire !
Il est tout de même extraordinaire de voir Emmanuel Macron, le président de France, signataire de l’accord nucléaire internationalement reconnu de 2015, liquider si froidement ce même accord pour cause de ses liens de vassalité avec les États-Unis, ceux-là mêmes qui avaient tiré la première salve en direction des intérêts économiques français en Iran en brandissant sous le nez des entreprises françaises l’éventail des sanctions extraterritoriales qui allaient s’imposer à elles.
06.06.2019
9:41 [Réseau International] (F)
Pourquoi l’Axe de la résistance ne répond pas toujours aux raids israéliens en Syrie ?
Les raids israéliens contre la Syrie sont inutiles quand bien même Tel Aviv assure viser des bases de la Résistance et celles de l’Iran. Mais les ripostes de la Syrie ou de l’axe de la résistance ne sont pas toutes aussi percutantes. Voire d’aucunes tardant à venir. Le rédacteur en chef du quotidien libanais Al-Binna Nasser Kandil explique pourquoi.
7:43 [youtube/we are change] (E)
Bilderberg Members Caught Acting Very Strange!
Ignoranzia meets curiosity
7:36 [RT] (D)
US-Außenminister in der Schweiz: Fast "bedingungslose Gesprächsbereitschaft" mit Iran
US-Außenminister Mike Pompeo ist derzeit zu Besuch in der Schweiz. Bei einer Pressekonferenz sagte er, die USA seien "ohne Bedingungen" bereit, mit dem Iran zu reden – sobald sich der Iran wie eine "normale Nation" verhalte. Von den Alliierten forderte er, China als Sicherheitsrisiko anzusehen.
05.06.2019
8:59 [Middle East Eye] (F)
Libye 2019 : la contre-révolution arabe et occidentale en échec ?
Incapables de rechercher, avec les forces consacrées par les urnes du Printemps arabe, une transaction réaliste au centre du corps politique, les pompiers pyromanes de la « lutte contre le terrorisme » et « l’islamisme » se sont engagés, et nous avec, dans l’engrenage de la pire montée aux extrêmes
8:43 [Réseau Voltaire] (F)
Tribunal international pour Daesh : surtout ne pas dévoiler les faits
Une douzaine de pays ont envoyé des hauts-fonctionnaires à Stockholm pour une réunion le 3 juin 2019. Sous la présidence du ministre suédois de l’Intérieur, Mikael Damberg (photo), ils ont évalué la possibilité de créer un tribunal international pour juger les crimes de Daesh.
03.06.2019
22:05 [The Vineyard of the Saker] (E)
Special China SITREP & Analysis by Larchmonter445
The demands by the Americans touched the nerve center of CCP power as rulers of PRC. It demanded laws be written (dictated by US in the deal) which would have been the weapons of enforcement triggering penalties for any backsliding by China. These laws would act the way the US dictates to the Yeltsin-Gorbachev administrations acted on the Russian economy and society. Those US advisements crippled the domestic development, led to the wealth rape by oligarchs and set in place the plethora of NGOs that have torn up the educational and scientific sectors of Russia, and they bought time and space for the Liberals to share power and operate as a Fifth Column, largely through the Media that massaged the masses into dreams of European splendor, US freedom and democracy, while drugging with alcohol and hard opiates the nation’s manpower into morbidity and stupor.
02.06.2019
17:07 [RT] (E)
US ready to talk to Iran ‘with no preconditions’ … if it behaves like ‘normal nation’ – Pompeo
Secretary of State Mike Pompeo said the US is ready to engage in talks with Tehran without preconditions, yet rolled out the same demand other US adversaries have already heard – it should behave like a “normal nation.”
13:48 [Politica-comment] (D)
Geheimkonferenz Bilderberg in Montreux und Konflikte in der Welt
Seit vorgestern tagt sie wieder: Die Bilderbergkonferenz, diesmal im The Fairmont Le Montreux Palace Hotel in Montreux/Schweiz. Oft genug wurde hier über diese konspirative Treffen von Bankern, Industriebossen, Medienhaus-Besitzern, Politikern, Geheimdienstlern, Hochadel  und Militärs des Westens berichtet: Nicht nur berichtet, sondern einer vernichtenden Kritik unterzogen.
13:47 [Alles Schall und Rauch] (D)
Bilderberg ist eine faschistoide Organisation
Heute ist der Tag der Ankunft der Teilnehmer an der Bilderberg-Konferenz in Montreux. Bis zum Mittag reisen die Globalisten an und um 13:00 Uhr beginnt die erste Sitzung. Warum weiss ich das? Weil ich schon seit 2004 die Bilderberg an den jeweiligen Tagungsorten beobachte und auch mit einigen Teilnehmern gesprochen habe.
10:08 [Press TV] (F)
Chine/Iran : le pétrolier Pacific Bravo enfreint les sanctions américaines
Le navire pétrolier chinois Pacific Bravo est le premier pétrolier identifié qui transporte du brut iranien depuis que les États-Unis ont mis fin aux dérogations permettant à l’Iran d’exporter une partie de son pétrole. Le super tanker Pacific Bravo, appartenant à la banque Kunlun filiale d’une compagnie publique pétrolière chinoise, est suivi à la trace par deux sociétés de traçage pétrolier américaines. D’ailleurs, ces dernières dénoncent une « transaction illicite » avec l’Iran susceptible d’entraîner des sanctions américaines.
10:02 [Press TV] (F)
Syrie: l’armée chinoise bientôt à Idlib?
La Chine souhaite intégrer le Centre d’échange d’informations quadripartite Iran-Irak-Russie-Syrie, vu l’efficacité de sa mission dans le cadre de la lutte antiterroriste. Le Centre d’échange d’informations quadripartite a été lancé en 2015 par l’Iran, l’Irak, la Russie et la Syrie pour échanger des informations sur la lutte antiterroriste.
9:26 [Asia Times] (E)
Friction growing between Russia and Iran
The rocky partnership between Russia and Iran in the Syrian conflict is entering a turbulent period. The unprecedented US-Russia-Israel security summit due to take place in Jerusalem next month has no other explanation. A tersely worded White House statement on May 29 said that the summit, which will be attended by the national security advisors of the US and Russia – John Bolton and Nikolai Patrushev – will discuss regional security issues. The Israeli media expect that the focus will be on Syria – Iran and “other destabilizing actors.”
8:48 [Elija J. Magnier] (E)
US and Iraq: walking successfully between landmines.
The Iraqi Premier is trying to maintain a balance between his country’s relationship with the US and with Iran, the two enemy countries. This balance is difficult to manage on a territory that hasn’t fully recovered from the effects of years of terrorist domination and a punishing lack of full recovery for its infrastructure. And Abdel Mahdi’s task is even greater: to win over the hearts and minds of a population deeply wounded by the effects of the ‘war on terror’. However, in the middle of all these difficult tasks, Iraq is offering a perfect model for the US to follow and reproduce for its relationships with other “hot” parts of the Middle East, enabling it to return to the arena as a partner and not remain an enemy.
01.06.2019
21:58 [Press TV] (F)
Moscou : « Il est de la responsabilité d’Ankara d’empêcher les rebelles à Idlib de tirer sur les civils »
Le Kremlin a déclaré vendredi qu’il incombait à la Turquie d’empêcher les terroristes présents dans la province syrienne d’Idlib de tirer sur des cibles civiles et russes, indiquant que le gouvernement russe continuerait à soutenir le gouvernement syrien malgré les protestations d’Ankara.
7:45 [Réseau International] (F)
INSTEX: les USA menacent l’Europe de sanctions en raison de l’Iran
Les pays liés à la mise en place du mécanisme INSTEX (Instrument In Support Of Trade Exchanges), permettant de contourner les sanctions états-uniennes, risquent d’être exclus du système financier américain, prévient une sous-secrétaire du Trésor des États-Unis dans une lettre.
7:36 [Réseau International] (F)
L’Iran propose un traité de non-agression
Téhéran veut « construire des relations équilibrées » avec les pays voisins, a déclaré Mohammad Javad Zarif lors de sa visite en Irak. Le ministre des Affaires Étrangères iranien Mohammad Javad Zarif a déclaré dimanche que son pays souhaiterait conclure un pacte de non-agression avec les pays arabes du Golfe persique, rapporte Al Arabiya. Mohammad Javad Zarif met en garde contre « l’anarchie » au Moyen-Orient si le monde n’arrête pas l’agression américaine.
31.05.2019
8:53 [Association d`amitié franco-coréenne] (F)
La RPDC dit ses quatre vérités à John Bolton... et Donald Trump ne dit pas non
Le 9 mai 2019, la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord) a testé deux missiles à courte portée en les lançant en direction de l`est depuis la région de Kusong, dans le nord-ouest de la RPDC. Selon le Comité des chefs d`état-major interarmées de la Corée du Sud, ces deux missiles ont volé pendant 420 et 270 km au-dessus du territoire nord-coréen avant de retomber dans la mer de l`Est (mer du Japon). Le 4 mai, la RPDC avait procédé à un premier essai d`un tel missile depuis la presqu`île de Hodo, près de Wonsan, sur la côte orientale, ainsi qu`à des exercices de systèmes de lance-roquettes multiples.
8:27 [youtube/we are change] (E)
Bilderberg 2019 Big Surprises! Stacey Abrams And Space Force
This time in Montreux, Switzerland
30.05.2019
13:40 [Gold Goats `n Guns] (E)
Sanctions Are a Bitch – U.S. Refiners Importing Russian Oil Like Mad
So, it’s no surprise to me to see it being a direct substitute for Venezuelan crude while the U.S. embargoes it. If the Russians gain the market share lost by Venezuela while, at the same time, providing the financial infrastructure — payment clearing, insurance, etc. — for Venezuela to sell their oil to other markets, like India, what, in the end is the net effect of all this sanctioning and war-mongering? Nothing, of course. But you can’t tell that to insane authoritarians like John Bolton. These are men who can only think in terms of primary effects and overly-discount the market’s ability to overcome obstacles. And so, they get frustrated by secondary effects, like the simple substitution of Russian oil for Venezuelan oil by domestic refiners.
13:17 [Les moutons enragés] (F)
CETA : la cour de justice européenne permet aux multinationales d’attaquer les États. Par La Relève et La Peste..
Depuis 2015 nous dénonçons ces accords de libres échanges, avec de très nombreux articles et malgré les 3 millions de signatures pour dire NON avec une ICE (initiative citoyenne européenne), ces accords nous ont été imposés (comme d’habitude). Il était question des tribunaux d’arbitrages, ces entités obscures et intouchables, composées d’avocats qui défendent les intérêts des multinationales avec des milliards qui peuvent être demandés aux états qui voudrait protéger leurs pays et donc à nous citoyens, de payer la facture. Partagez ! Volti
29.05.2019
8:45 [Club Orlov] (E)
A Hegemon Checkmated
The way a lot of otherwise intelligent and well-informed commentators are sounding, a war between the US and Iran could break out at any point. Their evidence in favor of this view consists of some US aircraft carriers that are supposedly en route to the Persian Gulf, which Iran threatened to blockade if attacked. To do so, Iran wouldn’t actually have to do anything kinetic; it would suffice for it to threaten to attack some oil tankers for their insurance coverage to be voided, preventing them from loading cargo or setting sail. That would block deliveries of close to two-thirds of all the crude oil that’s shipped by sea and cause a truly staggering amount of economic damage—so staggering that the oil-fired economies of the oil-importing nations (and even some of the oil-exporting ones) may never recover.
8:44 [The Unz Review] (E)
The AngloZionist Empire: a Hyperpower with Microbrains and No Cred Left
Last week saw what was supposed to be a hyperpower point fingers for its embarrassing defeat not only at Venezuela, which successfully defeated Uncle Shmuel’s coup plans, but also at a list of other countries including Cuba, Russia, China and Iran. It’s is rather pathetic and, frankly, bordering on the comically ridiculous. Uncle Shmuel clearly did not appreciate being the laughingstock of the planet.
27.05.2019
13:17 [Der Überflieger] (D)
Die USA sucht Feinde und nicht Freunde
US-Präsident Donald Trump schein Spaß daran zu haben, die Welt in Angst und Schrecken zu versetzen und in regelmäßigen Abständen die furchtbarsten Drohungen gegen andere Nationen auszusprechen. Diesmal ist der Iran „dran“. US-Präsident Donald Trump verkündete dazu: „Wenn der Iran kämpfen will, wird dies das offizielle Ende des Irans sein.“
9:43 [Press TV] (F)
L’OTAN est confrontée à de sérieuses crises internes et externes Sun May 26, 2019 5:16PM
Dans un rapport détaillé, publié en février 2019, à l’occasion du 70e anniversaire de la création de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (OTAN), le Centre Belfer présente trois types de défis qui menacent l’OTAN : les défis internes, les défis externes et les défis pointant à l’horizon.
9:31 [Sputnik News] (F)
À qui, quand et dans quel but les États-Unis offrent-ils des armes?
Les États-Unis ont tout à coup décidé de livrer à la Grèce 70 hélicoptères militaires légers et polyvalents OH-58 Kiowa et encore un hélicoptère de transport lourd CH-47 Chinook, un présent inédit, qu’aucun autre pays n’avait encore reçu auparavant. Un analyste militaire serbe donne à Sputnik son interprétation de cette initiative de Washington.
26.05.2019
21:19 [Sputnik News] (F)
Jeux patriotiques: les Chinois se débarrassent de leurs iPhone pour des Huawei
«C’est un peu embarrassant de sortir un iPhone de votre poche maintenant»: un nombre croissant d`anciens passionnés d`Apple en Chine ont commencé à se débarrasser des smartphones américains en faveur des Huawei, fabriqués en Chine, alors que les tensions commerciales et technologiques s`intensifient entre Washington et Pékin.
21:16 [Asia Times] (E)
The conflict to come in the South China Sea
As the United States and China volley round after round in an escalating trade war, a second front of conflict is brewing in the contested South China Sea, one that could soon force smaller regional states to take geopolitical sides. This week, a US Navy guided-missile destroyer was deployed near the Scarborough Shoal, a sea feature occupied by China since 2012 but claimed by the Philippines as part of its exclusive economic zone (EEZ).
11:20 [offGuardian] (E)
How the OPCW Leak Makes Trump a War Criminal
Suppressed report removes any “legal justification” for the April 2018 bombing. On May 13th, Tim Hayward of the Working Group on Syria made public on his website an utterly damning document that had been suspiciously excluded from the final investigative report by the Organization for Prohibition of Chemical Weapons (OPCW) regarding the U.S.-and-allied allegation that on 7 April 2018 the Syrian Government had sarin-attacked residents in its town of Douma and had killed a large number of non-combatants.
25.05.2019
18:11 [Russie politics] (F)
Le libertarisme façon Zelensky ou le suicide politique : l`avenir de la Macronie ?
Voici en détail le suicide de l`Ukraine programmée par les conseillers de Zelensky. Je vous laisse faire le parallèle avec la France, ou plutôt avec la Macronie. L`Ukraine est le laboratoire de l`Europe néolibérale, ne l`oubliez pas. Et la figure assumée de Reagan en référant ne laisse planer aucun doute.
24.05.2019
23:35 [The Independent] (E)
Quantcast - GDPR Consent Solution IM Join us? Subscribe / register Login News Politics Voices Final Say Sport Culture Video Indy/Life IndyBest Long Reads indy100 Vouchers Minds Voices Four times the US has made the same mistake in the Middle East. Now Trump is making it yet again over Iran
In its escalating confrontation with Iran, the US is making the same mistake it has made again and again since the fall of the Shah 40 years ago: it is ignoring the danger of plugging into what is in large part a religious conflict between Sunni and Shia Muslims.
23:31 [Press TV] (F)
Aucune opposition à l’adhésion de l’Iran à l’OCS
La question de la pleine adhésion de l’Iran à l’Organisation de Coopération de Shanghai proposée par Moscou est à l’ordre du jour et il n’y a pas d’opposition à cet égard, a déclaré le représentant du président russe auprès de l’Organisation de Coopération de Shanghai (OCS).
9:07 [Réseau International] (F)
Recherche de l’Institut International d’Études Stratégiques : L’Europe ne peut pas se défendre sans les États-Unis
Les instituts de recherche internationaux fournissent très souvent des évaluations qui provoquent une révolution dans la pensée des gens ordinaires et des politiciens. Ces rapports donnent une impulsion aux actions décisives et à la révision des stratégies et des politiques existantes. L’un de ces rapports est intitulé « Défendre l’Europe : les besoins en capacités pour les membres européens de l’OTAN basés sur des scénarios« , et a été rédigé par l’Institut International d’Études Stratégiques (IISS).
9:00 [Réseau International] (F)
Les États-Unis ont échoué dans toutes leurs décisions et stratégies avec le Venezuela
Le gouvernement américain avait l’obligation de protéger le bâtiment diplomatique de la République Bolivarienne du Venezuela à Washington conformément à la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques, a réitéré vendredi le ministre du Pouvoir Populaire pour les Affaires Étrangères, Jorge Arreaza. Dans un entretien accordé à Telesur, le Ministre vénézuélien des Affaires Étrangères a souligné que, même dans les situations de conflit armé, cette Convention exige que les États receveurs garantissent la protection du siège diplomatique en cas de rupture des relations.
8:46 [Réseau International] (F)
Rand Corp : comment abattre la Russie
Contraindre l’adversaire à s’étendre excessivement pour le déséquilibrer et l’abattre : ce n’est pas une prise de judo mais le plan contre la Russie élaboré par la Rand Corporation, le plus influent think tank étasunien qui, avec un staff de milliers d’experts, se présente comme la plus fiable source mondiale de renseignement et d’analyse politique pour les gouvernants des États-Unis et leurs alliés.
8:39 [Réseau Voltaire] (F)
Les Israéliens interdits d’entrer en Indonésie
Le porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères, Emmanuel Nahshon, a confirmé l’annulation des visas délivrés aux Israéliens par Jakarta. Cette mesure intervient en réponse au massacre de Gaza la semaine dernière.
8:29 [Réseau International] (F)
Thucydide, Trump et la guerre avec la Chine
Entre flottes avec porte-avions et sanctions tarifaires, l’administration Trump menace la Chine. Elle veut doubler son pouvoir économique et limiter l’influence chinoise croissante dans les affaires internationales. La République Populaire de Chine est déjà considérée comme un adversaire par le complexe militaro-industriel des États-Unis et les principaux médias de ce pays répètent le message en chœur.
23.05.2019
11:49 [Strategika 51] (F)
https://strategika51.org/archives/63035
Téhéran semble prendre très au sérieux la rhétorique apocalyptique des élites politiques US poussant à une guerre contre l’Iran. Les défenses aériennes de son littoral méridional sur le Golfe sont en train de se renforcer par le déploiement des systèmes Tor-M1 de conception russe.
11:46 [Strategika 51] (F)
Le verrou stratégique d’Ormuz
Le numéro 2 du Corps des Gardiens de la Révolution Iranienne a affirmé aujourd’hui, 22 mai 2019, que le nord du détroit d’Hormuz, entre la mer d’Oman et le Golfe arabo-persique est totalement contrôlé par ses unités militaires.
22.05.2019
15:59 [Insolentiae] (F)
«Drôle de guerre dans le Golfe!»
Alors que Trump vient d’expliquer avec sa délicatesse coutumière que si l’Iran « attaquait ce serait la fin de l’Iran officiel », comprenez qu’en cas d’attaque iranienne, Trump atomiserait et rayerait l’Iran de la carte pour n’en laisser qu’un champ de ruines, je voulais revenir sur cette analyse du Professeur Ali G. Dizboni, spécialiste des relations internationales, des questions stratégiques et du Moyen-Orient au Collège militaire royal du Canada
15:56 [Middle East Eye] (E)
`Nobody really knows what`s going on`: Iraq caught between US and Iran again
Any conflict between Iran and the US would inevitably have a huge impact on Iraq. According to the Iran-Iraq Chamber of Commerce, of $44bn Iranian non-oil exports, around $9bn worth of goods were exported to Iraq in the year to March, a 36 percent year-on-year increase, while as much as 40 percent of Iraqi electricity is thought to come from Iranian gas plants. Despite renewing sanctions on Iran in November, the US has been repeatedly forced to issue waivers to Iraq, knowing full well how reliant the country is on the Islamic Republic.
15:16 [Voltaire Netzwerk] (D)
Venezuela, Iran: Trump und der Deep State
Die Ereignisse, die sich in Venezuela abgespielt haben, und die zunehmende Spannung zwischen Washington und Teheran werden von der US-Presse auf irreführende Weise präsentiert. In Hinblick auf die widersprüchlichen Aussagen von jedem Lager kann man nichts davon verstehen. Es ist wichtig, die Analyse zu verfeinern, indem man die Fakten überprüft und die Opposition zwischen den verschiedenen politischen Strömungen in diesen Ländern aufarbeitet.
8:41 [youtube/trnn] (E)
Trump-Bolton Aggression Against Iran Contained by Russia, Japan, China, and EU
Vijay Prashad says the very dangerous statements, economic sanctions and military aggression unleashed by Washington this week against Iran was countered by cool headed diplomacy by Japan, Russia, EU and China
21.05.2019
17:21 [Proche et Moyen Orient] (F)
PARIS-BERLIN : LA MÉSENTENTE CORDIALE
Il n’ait de meilleur sourd que celui qui ne veut entendre. Décidemment, il n’ait pas plus aveugle qu’un (deux dans le cas d’espèce) journaliste du prestigieux quotidien Le Monde, surtout lorsqu’il se présente comme un expert des questions internationales ! Manifestement, nos journalistes (« grands reporters » pour certains pour reprendre la terminologie consacrée) ne connaissent rien à la politique étrangère, à la diplomatie (ils ne savent pas faire la différence entre ces deux termes) sans parler des relations internationales et de la construction européenne1.
17:08 [Dedefensa] (F)
Trump, tweet & l’Iran, une “stratégie liquide”
Le général Hossein Salami est le nouveau chef des Gardiens de la Révolution, l’unité militaire et idéologique d’élite de l’armée iranienne. Il a beaucoup “communiqué” depuis son entrée en fonction, mettant en évidence dans ses interventions ce qu’il estime être la faiblesse intrinsèque et cachée des USA et prouvant en même temps la justesse de son analyse selon laquelle l’Iran et les USA se trouvent actuellement dans la confrontation d’une « guerre totale du renseignement ».
17:01 [Elija J. Magnier] (E)
Netanyahu took Trump to new heights of global tension and dropped him
Israel prime minister Benyamin Netanyahu claimed he personally convinced the US president Donald Trump to abandon the Iran nuclear deal, known as the JCPOA agreement, and wished Iran to “disappear with the help of God”. Israel is much more experienced in dealing with the Middle East than the current US president and his entire team in this administration. Even if Israel itself was not convinced, they evidently managed to convince the Americans that a show of US “superior force with the will to use it” would compel Iran to back off and submit to the US 12 conditions dictated by Secretary Pompeo, as Israel’s former Ambassador to Washington Danny Ayalon said would happen.
16:55 [The Unz Review] (E)
China and Russia: Whoopin` Uncle Sam at His Own Game
Over the weekend, more than 5,000 delegates from across the world met in Beijing for The Second Belt and Road Forum For International Cooperation. The conference provided an opportunity for public and private investors to learn more about Xi Jinping’s “signature infrastructure project” that is reshaping trade relations across Europe, Asia, Latin America and Africa. According to journalist Pepe Escobar, “The BRI is now supported by no less than 126 states and territories, plus a host of international organizations” and will involve “six major connectivity corridors spanning Eurasia.”
8:46 [Elija J. Magnier] (E)
After a fruitless first round against Iran, the US has nothing to negotiate
When US president Donald Trump says he doesn’t want war with Iran, he expresses a position similar to that of Iranian Leader of the Revolution Sayyed Ali Khamenei, who has announced that Iran doesn’t “want to go to war nor to talk” with the US. That brings the bras-de fer between the US and Iran back to square one. The US had been the first to escalate, making much of the deployment of an aircraft carrier to the region and sending a squad of four B-52s as an implicit threat to Iran.
8:46 [The Blog Cat] (D)
Der Iran, eingeklemmt zwischen imperialen Psychos und europäischen Feiglingen
von Pepe Escobar - Die Trump-Administration hat einseitig den multinationalen, von der UNO unterstützten JCPOA- oder Iran-Nuklearvertrag von 2015 verraten. Man hat eine illegale, weltweite Finanz- und Energieblockade gegen alle Formen des Handels mit dem Iran verhängt – von Öl und Gas bis hin zu Exporten von Eisen, Stahl, Aluminium und Kupfer. Es handelt sich praktisch und nach jedem geopolitischen Szenario um eine Kriegserklärung. Nacheinander haben US-Regierungen das Völkerrecht in Stücke gerissen; die Aufkündigung des Gemeinsamen Umfassenden Aktionsplans (JCPOA) ist nur das jüngste Beispiel. Es spielt keine Rolle, dass Teheran alle seine Verpflichtungen aus dem Deal erfüllt hat – laut UN-Inspektoren. Nachdem die Führung in Teheran zu dem Schluss gekommen war, dass der Tsunami mit den US-Sanktionen härter denn je ist, beschloss man, sich teilweise aus dem Abkommen zurückzuziehen.
8:44 [Sputnik News] (E)
Trump’s Artless Iran Dealing
President Trump is reportedly waiting for the Iranians to get on the phone and start talking business to resolve the dangerous looming military crisis in the Persian Gulf. Step One was for the US to pile on the threats of an “unrelenting” assault on the Islamic Republic. Step Two is for the US president to dangle an overture for dialogue with Tehran in order to avert war.
19.05.2019
23:44 [Les 7 du Quebec] (F)
La Russie et l’Union Européenne confrontées au danger de guerre
« c’est toujours les intérêts économiques, le sauvetage du taux de profit qui poussent les grandes puissances à s’unir contre les capitaux les plus faibles pour le partage du butin. Depuis la liquidation de Yalta et le démembrement de l’URSS, le repartage du monde est à l’ordre du jour des jeux diplomatiques et l’Allemagne est au centre des contradictions comme puissance montante. L’alliance est une alliance pour le dépeçage du bloc de l’Est, il s’agit de repousser la Russie vers l’Orient et de lui couper tout débouché directe sur la Méditerranée, pour y parvenir il faut établir un véritable rideau de fer autour de la Russie.
23:07 [Assawra] (F)
L’impuissance de l’ONU sur le dossier syrien
La Syrie était de nouveau au programme du Conseil de sécurité de l’ONU vendredi 17 mai 2019. Pour les responsables onusiens et les pays occidentaux, les civils sont grandement menacés dans les provinces d’Idleb et Hama, où le gouvernement syrien affronte des groupes terroristes. Mais le régime de Damas et son allié russe démentent être responsables des nombreux morts et destructions.
18.05.2019
14:31 [Consortium News] (E)
PEPE ESCOBAR: Iran Squeezed Between Imperial Psychos and European Cowards
Berlin, Paris and London assumed Tehran could not afford to leave the JCPOA even if it was not receiving any of the promised economic rewards. Now the EU3 are facing the hour of truth, writes Pepe Escobar.
14:29 [RT] (F)
Ambassade du Venezuela à Washington : l`évacuation des pro-Maduro exaspère les associations
Face à cette crise diplomatique, le représentant spécial américain pour la crise au Venezuela, Elliott Abrams, avait d`abord adopté une attitude prudente, rappelant que la chancellerie était un «territoire souverain vénézuélien». Malgré cette prise de position, les autorités américaines ont lancé, le 13 mai, le processus d`éviction des militants restés sur place, avec notification formelle
14:03 [Alahed] (F)
Golfe: les attaques montrent la vulnérabilité des voies alternatives à Ormuz
Les récentes attaques contre des cibles pétrolières saoudiennes et émiraties dans le Golfe soulignent la vulnérabilité des voies alternatives d’exportation au stratégique détroit d’Ormuz, selon des analystes. Principalement conçu pour éviter Ormuz en cas de fermeture du détroit, un oléoduc saoudien pouvant transporter cinq millions de barils de brut par jour et traversant le pays d’est en ouest a été visé par une attaque de drones, revendiquée mardi par le mouvement yéménite Ansarullah.
13:59 [Infos Dany] (F)
La Chine livre de l’aide humanitaire au Venezuela
Un avion cargo chinois a atterri jeudi à l’aéroport international Simon Bolivar de Caracas. L’avion transportait une cargaison d’aide avec environ deux millions d’unités d’équipement médical, y compris des médicaments et du matériel chirurgical. L’aide humanitaire sera distribuée par des agences fidèles au gouvernement du président vénézuélien Nicolas Maduro. Il s’agit du troisième envoi d’aide de la Chine
13:33 [News Front] (F)
Vladimir Poutine a déclaré que la Russie n’était pas une équipe de pompiers destinée à tout sauver
«J’ai parlé aux Iraniens à maintes reprises et, à vrai dire, je ne vois pas pour eux l’intérêt de sortir de cet accord. J’en parle librement et ouvertement parce que j’en ai parlé avec eux au cours de nos négociations. Nous allons voir comment cela se passera. La Russie n’est pas une équipe de pompiers, nous ne pouvons sauver tout ce qui ne dépend pas de nous à part entière. Nous avons joué notre rôle, nous sommes prêts à continuer à jouer ce rôle positif. Mais cela ne dépend pas uniquement de nous, cela dépend de tous les partenaires, de tous les acteurs, les États-Unis, les pays européens et l’Iran compris», a annoncé le Président russe.
125 Einträge
Sie wollen Ihre Artikel / Videos / Reportagen über Net News Global weiterverbreiten? Nutzen Sie unseren Postkasten.
You want to spread your news, videos or articles? Submit them!